You are here: home > Forum

MA-LAZA 15 FEVRIER 2012

Lohahevitra : Hoy ny gazety
Fitohizan'ny hafatra : MA-LAZA 15 FEVRIER 2012
Valiny : 1
rijadolly - 15/02/2012 02:33

http://www.matv.mg/wp-content/uploads/2011/05/couverture10.jpg

Valio | Miverina eny ambony
rijadolly - 15/02/2012 02:38
Antananarivo: 50% dans le noir

http://www.matv.mg/wp-content/uploads/2012/02/19.jpg
Le passage du cyclone tropical intense Giovanna sur la capitale n’a pas épargné les installations de la Jirama. Une bonne partie de la capitale a été plongé dans le noir suite aux coupures d’électricité prolongées, occasionnées par ce météore.

«50% de la capitale a été plongé dans le noir suite au passage de Giovanna sur la capitale. Sur 40 lignes électriques, 18 ont été coupées. S’ajoute à cela la défaillance de 2 autres lignes d’Andekaleka qui alimentent Antananarivo en électricité » a fait savoir Nestor Razafindroriake, ministre de l’Energie, hier. Et d’ajouter qu’un problème de communication, engendré par le mauvais temps, empéche le ministère de tutelle de gérer à temps cet incident. Le ministre a, toutefois, rassuré l’opinion en indiquant que les techniciens de la Jirama s’attèlent déjà à la résolution du problème. Feno Randrianarison, responsable de la communication auprès de cette société d’Etat d’appuyer les dires du ministre, en indiquant que l’origine de ces pannes de courant a déjà été décelée. «Le cyclone tropical intense Giovanna a mis à terre plusieurs câbles et a renversé également un nombre important de poteaux. Mais la Jirama est déjà à pied d’Å“uvre. Elle a déjà déployé ses techniciens avec pour mission de réparer les dégâts et rétablir ainsi l’électricité auprès des foyers » a tenu à rassurer notre interlocuteur. Feno Randrianarison s’est toutefois abstenu de donner un délai précis, se contentant d’indiquer que les travaux de réparation effectués par les éléments de la Jirama sont de nature délicate et ne peuvent, en aucun cas, étre faits dans la précipitation, étant donné l’ampleur des dégâts. Le ministre de l’Energie, lui, a déjà avancé que l’électricité sera rétablie demain matin, au plus tard. Cette persistante coupure d’électricité n’a pas été, en outre, sans conséquence en termes d’alimentation en eau des ménages. Selon ce méme responsable de la Jirama, les sur-presseurs d’eau, répartis dans différents endroits de la capitale, sont également tombés en panne, avec pour conséquence le dérèglement des châteaux d’eaux, destinés à gérer l’alimentation en eau auprès des ménages. « Cet incident ne devrait normalement pas perdurer », selon toujours la Jirama.

L.R
............................................................................................................

Ruines et désolation


Giovanna est passée en trombe. Comme un vrai cyclone. Elle nous a causé beaucoup de… dépression avec son énorme envergure. Elle est presque aussi grande que la surface de la Grande Ile. Madagascar fut en larmes durant son passage. Giovanna laissa derrière elle (on la préfère au féminin) une lourde facture : des morts, des blessés, des centaines de sans-abri…
C’est l’heure des comptes. L’heure du bilan. Et ce n’est pas fini, car nous sommes en pleine saison cyclonique après une année relativement clémente en 2011. Les prévisionnistes n’écartent pas une saison cyclonique intense. Il est donc urgent de se préparer, de prévenir. Le Bureau National pour la Gestion des Risques et des Cataclysmes naturels a mis en place une politique qui correspond à cet état d’esprit.
La vie nationale s’est arrétée hier, bousculée par les rafales de vent dépassant les 150 km/h dans certains endroits. Méme un…notam n’aurait pas pu arréter un tel « rivodoza »… Paysage lugubre. Paysage de désolation. Paysage de ruines. Ou encore de villages sous l’eau, d’immenses champs inondés.
C’est devenu habituel en pareille époque. Et les cataclysmes naturels gagnent en violence d’une année à l’autre. Pour ne parler que du grand froid qui sévit en Europe en ce moment, cause de nombreux décès. Dame nature est en… crise. Principalement à cause des agissements de l’homme qui perturbent énormément l’équilibre écologique.
Cela dit, tréve obligatoire hier pour tout le monde. Y compris la classe politique. Giovanna ravit la vedette à la 3ème session extraordinaire du Parlement de Transition. Ce cyclone a défini, à notre insu, le sens de l’intérét supérieur de la nation et celui de la priorité.
.............................................................................................................

Graves inondations dans l’Avaradrano: «Le couple Rajoelina sur les lieux»


http://www.matv.mg/wp-content/uploads/2012/02/310.jpg
Une partie de la commune rurale de Sabotsy Namehana, du district d’Avaradrano, est inondée suite au passage du cylone Giovanna. La route reliant cette localité aux autres communes riveraines a été coupée durant la journée d’hier. Plus précisémment, le tronçon de route, de 400m, de l’axe reliant la station Jovenna à Andombontany, était inaccessible. Deux barrages, érigés sur la rivière Imamba, ont été endommagés, inondant ainsi la chaussée, une dizaine de maisons situées en bord de route ainsi que des rizières.
Selon les explications, ce tronçon a été coupé à la circulation hier à partir de 10 heures. Seuls les poids lourds pouvaient y passer. Les véhicules de transport en commun qui desservent cet axe de la RN3 ont été obligés d’écourter leur trajet à ce niveau.
Un ressortissant étranger, à bord d’un 4×4 avait insisté pour traverser le tronçon, faisant fi de la crue de la rivière. Son véhicule a été bloqué dans l’eau. Le conducteur s’en est tout de méme sorti avec quelques égratignures.
Par ailleurs, une vedette des services de la protection civile a été ramenée sur place pour assurer le transport des voyageurs et des riverains.
Le couple présidentiel s’est rendu sur les lieux pour constater de visu l’étendue des dégâts. Le PHAT Andry Rajoelina a profité de cette occasion pour inviter la population à se solidariser.

RR.
............................................................................................................

Valio | Miverina eny ambony