tena te handray ilay fitondrana ve ny miaramila e?

1. ravatorano ( 06/05/2010 16:00)
sa kosa mody fanina na manao sarimihetsika :

OPINION POLITIQUE: "Si les actuels dirigeants
n’arrivent pas à résoudre la crise, il faut laisser aux militaires le
soin de prendre le relais afin de remettre en ordre le pays" a indiqué
l’ancien ministre des Forces armées, le général Noel Rakotonandrasana.
- 06/05/10 -source orange.mg

ka inona no andrasana satria efa hita izao fa tsy hahita vaha olana mihistyu ny fitondrana amizao raha mbola izao ihany no hitohy !
novalian'i fijo ny 07/05/2010 19:59
2. fijo ( 06/05/2010 19:33)
eo mihitsy le mahagaga ravato,sinema no betsaka,nefa hafaka manarina tsara ny toedraharaha ny tafika.
ohatra ,raha raisiny io fitondrana io,ke esorina i andry,dia manangana governementa sivily araka ilay voarakitra tao maputo ny tafika,izany hoe ny governementa dia ilay fampiharana ny maputo,fa ny presidence no tarihin'ny tafika.
raha izay no misy ,dia azo avy hatrany ny fankatoavana iraisampirenena.ary dia ny manomana ny fifidianana haingana sisa ,no asan'ilay governementa.sy ny andrim panjakana hafa.
saingy indrisy
3. Noue ( 06/05/2010 19:38)
resaka daholo zany eee ! f'ita fa ny miaramila efa lany papipaoro noho ireny nampijaliany ny olona ireny !!! ry samy zareo aza efa tsy mahay mifandamina akory ka hitondra inona ??? rivotra ????
4. fijo ( 06/05/2010 20:44)
saingy misy miaramila efa tena tsy mahazaka intsony ilay raharaha,ka ireo no mety tena hietsika
5. ndotofetsy ( 06/05/2010 21:29)
miandry nanafa sisa de raikitra io ka
=)) =)) =)) =)) =)) =)) =)) =)) =))
6. pikatti ( 06/05/2010 23:19)
"Si les actuels dirigeants
n’arrivent pas à résoudre la crise, il faut laisser aux militaires le
soin de prendre le relais afin de remettre en ordre le pays" a indiqué
l’ancien ministre des Forces armées, le général Noel Rakotonandrasana.
- 06/05/10 -source orange.mg

Elaela ndray ravato izany no tsy tazana klé, d'efa kikou klou e
Ny an'iny bandy iny koa anie toa alahelo seza fotsiny e, teo t@ lay nesorina iny niantso mafy hoe avia aty izay sahy hanala :-D
Nony notongavan-dry tontons flingeurs( Gél Mounibou,Gél Camille and co..?)tonga dia nitapisaka saika tsy nisahy nipoitra akory :lol:
7. diloo ( 07/05/2010 00:25)
saingy misy miaramila efa tena tsy mahazaka intsony ilay raharaha,ka ireo no mety tena hietsika

Ny Ndary aloha no efa naneo ny heviny sy tsy namaly ny fivorian'i constitution d'un comité de salut public:

Par njnb 05-05-10.

"La FIGN se cantonnera-t-elle à des menaces verbales ?"

Les FIGN (Force d’Intervention de la Gendarmerie Nationale) constituent l’une des grandes formations de la Gendarmerie Nationale.

De par ses caractéristiques et ses moyens, cette Formation est qualifiée de « Force de frappe » de la Gendarmerie Nationale.

Les FIGN ont pour vocation essentielle le maintien et le rétablissement de l’ordre public.

Le FIGN s’est illustré pour avoir revendiqué une enquéte sur les «primes détournées» d’un montant de 500 millions d’ariary (166.000 euros) qui auraient été offertes à cette unité par le Président Ravalomanana durant son administration.

En effet, cette somme auraient été remise et détournée par sa Ministre de la Défense de l’époque Cécile Manorahanta, actuelle Vice-Premier Ministre chargé de l’Intérieur de la HAT qui a retourné sa veste.

Notons par ailleurs que selon MyDago, cette dernière s’est offerte récemment et au comptant une nouvelle maison dans son fief d’Antsiranana, simple coïncidence ou enrichissement illicite en rapport avec l’argent détourné de la FIGN qu’elle a reçu ?

La FIGN s’est ensuite illustrée pour avoir refusé de se joindre aux opérations «sinéma» et de «répression de foule» du Colonel Richard Ravalomanana, commandant de la CIRGN (Circonscription Régionale de la Gendarmerie Nationale) et expert en découverte de bombes/coup d’Etat factices.

En représailles, le Colonel Ravalomanana et le Lieutenant-Colonel Lilyson ont mis sur le dos de la FIGN une «vraie-fausse» tentative de Coup d’Etat qu’ils ont en fait orchestré. Leur objectif non avoué étant l’arrestation d’un des leaders du FIGN, le Colonel Raymond Randrianjafy.

Après avoir mis les points sur les i, la FIGN a fait partie de ceux qui ont lancé l’ultimatum à l’endroit Rajoelina pour une feuille de route amenant à la reconnaissance internationale et la reprise de financements internationales donc à des élections libres et crédibles.

Si le commandant actuel des FIGN, le Général Viennot Zafera arrive à «temporiser» la colère de ses hommes, il semblerait que ces derniers sont vraiment décidés à aller jusqu’au bout comme le montre leurs déclarations :

http://mydago.com/2010/05/fign-non-a-lunilateralisme/

http://mydago.com/2010/05/le-fign-parle-encore-plus/

Selon des sources du FIGN, le Général Zafera serait pourtant en train d’utiliser son corps d’appartenance -réellement furieux- pour monnayer une place de Ministre auprès de Rajoelina en lui mettant la pression. Seront-ils dupes ?

On se rappelle que la dernière fois qu’un corps armé a émis ce genre de déclaration en tenue armée, surtout avec des blindées, il avait bouté le pouvoir en place sur le banc de touche. C’était le CAPSAT en Mars 2009.

Avec le rejet massif du plan B proposé par Rajoelina par les forces armées et la gendarmerie ainsi que les déclarations «rebelles» d’un des patron du 1er Régiment des Forces d’Intervention (celui qui garde l’aéroport d’Ivato), le commandant Roger Luc, il se pourrait que des troubles surviennent dans la capitale et méme dans tout le pays prochainement si Rajoelina poursuit dans son unilatéralisme.

Rajoelina et le Colonel Ravalomanana semblent en tous cas décidés à en découdre avec les FIGN : des blindés ont été disposés au Camp Toby Ratsimandrava, le QG de la CIRGN ainsi qu’au Palais d’Etat d’Ambohitsirohitra.

Les FIGN eux, ont lancé un appel à leurs collègues gendarmes et militaires de rentrer dans leurs casernes peut étre en prélude à quelque action d’éclat ? :wink:
8. ndotofetsy ( 07/05/2010 07:26)
aiza izay miaramila eo zavatra zesta no betsaka

=)) =)) =)) =)) =)) =)) =))
9. ravatorano ( 07/05/2010 09:40)
ka hoe tsy hiditra ao ry be boty raha amin'ny anaran'ny tafika sy ny zandary fa raha te ho ministra izany dia amin'ny anaran'ny tenany manokana nefa tsy miala miaramila zany hoe tsy manao disponibilité zany
d inn ary izany
d aiza indray ilay hoe miaramila tsy manao politika
enao miditra ministra manao politika nefa tsy maka disponibilité na d temporaire aza .....Nefa moa izany rehetra izany dia efa misy satria ny PM rasill,ny minisitry ny environnement jeneraly rasill ankoatran'ny tafika sy ny zandary ary ny osika izany !
tsy azoko tsony ary mahavalaketraka ity raharaha ity
mbola ho ela izany isika no ho tafa raha izao no mitohy e
maha kely finoana
za aloha efa tsy minoa fotsiny intsony e
fa mino aho fa mbola hisy fotoana hitrakan'ity nosy ity saingy tsy haiko na mbola eo aho amin izany :-D
10. pikatti ( 07/05/2010 12:27)
ka hoe tsy hiditra ao ry be boty raha amin'ny anaran'ny tafika sy ny zandary fa raha te ho ministra izany dia amin'ny anaran'ny tenany manokana nefa tsy miala miaramila zany hoe tsy manao disponibilité zany
d inn ary izany

Raha io vidaka nomen-dravatofototra eo ambony io aloha dia mazava be e, miala sirika be loatra @ fanontaniana ry zalahy rasily saingy hita fa tsy afa-po @ ilay brikolazy sy rafistolazy plan B-oritra ry lerony, na izany aza tsy voalazany raha mila miala izay rasily te- hitsoka ao @ governemanta hatsangan'ny FATY
11. fijo ( 07/05/2010 19:59)
tsy hanao raha izan ny "miara mila"fa aza miandry azy
© Eugene Heriniaina - serasera.org 1999 - 2024 - page load 0.5115