You are here: home > Forum

Ce serait bien si Madagascar était comme ceci.....

Lohahevitra : Diaspora
Fitohizan'ny hafatra : Ce serait bien si Madagascar était comme ceci.....
Valiny : 0
aldien - 20/04/2018 14:56
Vitres fumées, Police et corruption, jusqu’à quand ? ??
La?gendarmerie?pointe?du?doigt?la?police?pour?corruption,?annonce?la?Une?des?journaux,?il?y?a?quelques?jours.?Mais?même?sans?ces?grands?déballages?médiatisés,?ce?phénomène?qui?a?trop?duré,?est?subi?surtout?par?les?automobilistes.?Quand?un?policier?t’arrête?en?pleine?conduite,?tu?ne?le?fais?jamais?tout?sourire?car?dans?la?majorité?des?cas,?on?sait?ce?qu’il?veut :?te?corrompre.?Si?les?papiers?sont?en?règle?et?que?tu?ne?te?montres?pas?coopératif,?il?fera?le?tour?de?ta?voiture?pour?aller?voir?quelconque?fait?pour?une?contravention.?Mais?si?tout?est?en?bon?ordre,?quel?automobiliste?ne?connaît?pas?la?formule?suivante :?« tsy?misy?café?kely?nga?patron ? »?pour?vous?dire?de?lui?donner?des?sous?pour?qu’il?puisse?s’acheter?du?café.
Depuis?l’arrêté?n°9528\2007?du?16?janvier?2007,?les?vitres?fumées?ont?été?proclamées?interdites.?Ce?qui?veut?dire?que?l’arrêté?en?question?devrait?être?en?vigueur?depuis?maintenant?dix?ans.?Sauf?que,?depuis?tout?ce?temps,?la?vente?et?l’achat?des?matériaux?pour?teinter?les?vitres?sont?libres.?De?mal?en?pis,?les?infractions?et?vols?contre?les?véhicules?s’aggravent?de?jour?en?jour.?Car,?il?faut?le?dire?et?le?dire?tout?haut,?pour?la?majorité?de?ceux?qui?sont?amenés?à?acheter?et?faire?poser?ces?films, ils le?font?pour?autoprotection.?Si?la?police?faisait?proprement?son?job?pour?sécuriser?les?parkings?et?contenir?les?vols?durant?les?embouteillages,?qui?prendrait?la?peine?de?se?faire?poser?ces?vitres?fumées ?
Le?directeur?de?la?Sécurité?publique?(DSP)?est?fièr?en?annonçant?que?la?Police?nationale?est?passée?à?l’acte?dans?la?mesure?où?après?avoir?entrepris?des?actions?de?sensibilisation?qu’elle?a?menées?avec?le?Ministère?chargé?des?Transports,?l’Agence?des?transports?terrestres?et?la?Gendarmerie?nationale.?Mais?est-ce?que?ces?Ministères,?agence?et?forces?de?sécurité?ont?conscience?que?ces?mesures?sont?plus?des?portes?ouvertes?à?une?corruption?généralisée?ces?derniers?jours ?
Un?bon?dimanche?matin,?des?petits?groupes?de?policiers?se?mettent?sur?les?grandes?avenues?et?arrêtent?toutes?les?voitures?avec?ces?vitres.?Ils?demandent?les?papiers?de?la?voiture?et?l’autorisation?pour?ces?vitres?fumées.?Très?logiquement,?ces?autorisations?ne?sont?pas?présentes?vu?qu’elles?seraient?l’apanage?des?«?personnalités?»?suivantes?:?«?aux?Chefs?d’institution?de?la?République,?aux?diplomates,?aux?parlementaires?(députés?et?Sénateurs,?mais?non?pas?des?assistants?parlementaires),?aux?membres?du?Gouvernement?et?aux?officiers?généraux?en?activité?».?Mais?est?ce?que?ces?personnes?ont?un?quelconque?problème?de?sécurité?pour?vouloir?demander?une?autorisation?spéciale ?
Le?papier?manquant,?le?policier?commence?à?monter?le?ton?en?annonçant?la?gravité?de?la?situation,?que?l’infraction?est?sérieuse?et?qu’il?est?passible?de?contravention,?voire?de?fourrière.?Le?prix?est?annoncé?:?72?000?Ariary.?Le?plus?choquant?c’est?que?les?policiers?annoncent?que?l’on?peut?s’arranger?et?que?c’est?payable?à?leur?niveau?pour?éviter?les?va-et-vient.?De?la?pure?corruption?perpétrée?en?plein?jour?sans?peur.?Combien?de?voitures?passe-t-il?sur?ces?axes?chaque?jour ??Combien?d’automobilistes?ont?le?courage?d’aller?au?bout?des?choses?et?d’accepter?la?contravention?au?lieu?de?payer?30 000?ou?40 000?Ar?à?ces?policiers ?
Pour?notre?part,?contravention?acceptée,?demandée?voire?exigée?après?avoir?bien?fait?comprendre?au?policier?J.P.?de?la?troisième?compagnie?que?ce?qu’il?était?en?train?de?nous?proposer?était?de?la?corruption.?En?retour,?nous?lui?avons?demandé?des?informations?sur?ce?qu’un?citoyen?doit?faire?pour?régulariser?ces?vitres.?Et?là?encore,?notre?homme?dit?pouvoir?s’en?occuper?moyennant?quelque?50?000?Ar?sans?que?ce?soit?la?police?et?encore?lui-même?qui?en?a?le?pouvoir.?Une?fois?encore?remis?à?l’ordre,?le?policier?annonce?que?c’est?à?l’Agence?des?Transports?Terrestres?(ATT)?qui?s’en?occupe.
Après?de?multiples?recherches?sur?internet,?l’ATT?est?joint?au?téléphone.?Cette?première?personne?n’en?savait?rien?et?donna?le?numéro?d’une?seconde?personne.?Cette?dernière?explique?que?ce?n’est?nullement?l’ATT?mais?le?Ministère?du?transport.?Elle?donna?le?contact?d’une?troisième?personne?travaillant?au?sein?du?service?des?transports?qui?n’est?pas?non?plus?en?charge?de?ces?fameuses?autorisations.?De?fil?en?aiguille,?il?s’avère?que?ce?soit?directement?le?Secrétariat?Général?du?Ministère?qui?s’occupe?de?traiter?les?dossiers?de?demande.
Au?final,?personne?ne?sait?qui?fait?quoi?et?sous?quelles?conditions?dans?cette?affaire.?Quoi?qu’il?en?soit,?des?policiers?véreux?se?font?la?part?belle?sur?le?dos?des?habitants?de?la?cité?qui?prennent?des?mesures?d’autodéfense?contre?les?attaques?de?leur?véhicule.

Par?Mbolatiana?Raveloarimisa


Source: l’express de Madagascar
http://www.lexpressmada.com/blog/opinions/vitres-fumees-police-et-corruption-jusqua-quand/


OUi cela fait longtemps mais cela me permet, à moi, de commencer le débat!!!

Moi je dirais... pourquoi pas, mais est-ce vraiment la priorité??
Qu'en est-il des iles éparses?
Qu'en est-il de la pauvreté et de l'insécurité?
Qu'en est-il de l'amélioration des infrastructures (ohhhh vous voyez la route qui descend du lycée français la vers analamahitsy... on dénombre plus de 9 gros trous)
Qu'en est-il du travail pour le jeunes Malgaches ici à dago? beaucoup sont au chômage je le crois bien?
Qu'en est-il de la qualité de l'accueil dans les bureaux public? Ne faut-il pas mettre en place des fonctionnaires souriants, compétents et polis?
Ne faut-il pas simplifier les démarches administratives à Madagascar. Au ministère de l'intérieur par exemple, pourquoi ne pas mettre :
1.une file pour le renouvellement des passeports,
2.une file pour la 1ere application?
3. et un guichet special pour tous renseignements.
Au mur, on pourra voir par exemple le la liste complete des dossiers a fournir, par exemple, la feuille pourrait dire: pour tt renouvellement, fournir: 3 photos d'identité, Formulaire 114Bis A,1 certain residence, photocopie 2 premieres pages passeports, comme cela, il n'y a plus de bordel.

dans la salle, il y aura deux fonctionnaires avec un sourire bien malgache,chaleureux, cordial et un sens de l'accueil Malagasy - qui d'ailleurs repose sur le concept du fihavanana à la Malagasy- qui fourniront les infos nécessaires et répondront aux questions des citoyens Malagasy et aussi, étranger!!!!!!

Ou... pourquoi ne pas faire comme l'ambassade de France, ou comme l’ambassa de Chine, qui sollicitent une agence privée (comme le fait d'ailleurs bien l'ambassade avec TLS) pour traiter les demandes moyennant des frais supplémentaires? Cet organisme sera bien entendu, mandaté par le gouvernement Malagasy, bien entendu, pour apporter les applications au ministère concerné.

Voilà, je compte sur beaucoup pour apporter des propositions d'idées sur les autres administrations,
Messieurs mesdames,
faisons de propositions et faisons bouger les choses dans ce pays,
encourageons les fonctionnaires Malagasy à sourire, encourageons les Responsables à être innovants!!! je sais, ce n'est pas évident, mais si on se tait, si on n'écrit rien et soi. on ne propose rien, tout restera pareil en 2025, 2030, 2035, 2040, 2045, 2050, 2055, 2060 et….. oui, 2065, 2070, 2075, 2080, ouuufff…2090….!!! Ou alors, n’êtes-vous pas d’accord avec moi. Beaucoup d’entre vous vont dire, oui mais…oui, mais…. Le problème c’est ci, c’est ça, c’est l’argent… vous savez quoi, oui un peu c’est l’argent, mais c’est plutôt un manque de volonté et de vision, donc moi, j’offre des solutions, je propose des idées!!!!

Regardez par exemple le lien dessous sur le bureau de l’immigration à Buenos Aires; regardez bien, rien qu’en voyant, on dirait bien que les guichets sont bien organisés, il n’y a personne qui se demande ou il doit aller, tout est clair, nickel, parfait, et pourtant, on n’est pas à Paris ni à Londres, ni à Stockholm, ni à Auckland, ni à Washington, ni à Genève …on est dans un pays dont l’économie est instable…un peu comme à dago quoi…mais eux, apparement, savent mieux s’organiser. oh, voilà le lien:

https://www.youtube.com/watch?v=mCtbv13IGy0



Aussi, pour les policiers, si nous voulons un état de droit, n’est-ce pas une bonne idée de mettre des matricules sur les voitures de patrouille de nuit et encore mieux, sur chaque agent. Ce numéro sera unique et garantira ainsi une identification plus facile en cas d’abus de pouvoir ou de bavure.


Aussi, pour les agents situés aux frontières malgaches, ne faut-il pas non plus les rendre plus souriants, plus courtois et plus professionnels, que ce soient à la section qui accueille les étrangers (la PAF, c’est la vitrine de Madagascar), ou la section accueillant les Malgaches (car nous sommes à Madagascar et jusqu’à preuve du contraire, madagascar doit accueillir ses patriotes de manière DIGNE!!!!!!!!!!!!). IL devrait aussi avoir un département indépendant qui s’assurera de la qualité des services publics (PAF, mais aussi d’autres bureaux publics). ce département sera indépendant du gouvernement mais aura son mot à dire si un agent de la PAF ou un agent d’un ministère donné se mettait à abuser de son pouvoir discrétionnaire.

Vous savez, à Paris (pays connu pour sa grisaille quotidienne et pourtant!!!), lorsque vous arrivez, l’agent vous dit en général, « bonjour monsieur », c’est pareil lorsque vous débarques à Washington DC (connu connu pour être arrogant des fois), et aussi à Buenos Aires en Argentine « Hola, qui tal?? , pasaporte for favor», m’ont-il dit poliment? A Tana, honnêtement, sur 5 agents ou 5 passages aux frontières, 1 seul sur les 5 vous dit Manahoana tompoko (ou même Akory aby ou salama, c’est bon!!!). Est-ce que j’ai pas eu de chance ou il y a certains d’entre vous qui ont score 0/5…lol???


LE FISC:

Pareil pour le fisc, oui, cet organe doit exister car sans agents du fisc, il n’y aurait pas de taxes, non?? Donc qu’est ce qui alimenterait les caisses étatiques. Sauf que voila, on a l’impression que cet organe agit plus comme un chasseur de gibier que comme un vrai agent régulateur, juste et travaillant avec éthique. Beaucoup de gens se plaignent que les « penalties » sont injustifiées. Si c’est le cas, cela nuirait donc à l’économie malgache dans son ensemble, Car pourquoi? Tout simplement parce qu’un organisme qui oppresse et qui abuse de son pouvoir fait peur, et quand on a peur, on ne cree pas d’entreprise, quand il n’y a pas de creation d’entreprises, il n’y a pas de créations d’emplois… donc, cela veut dire…plus de malgaches au chômage qui restent à la maison ou chez le gros rafozana!!!!! Plus de Malgaches au chômage veut dire, moins de TVA pour l’Etat (car la consommation baisse); ça, ce sont des notions basiques en économie (enseignées dans les universités dignes de ce nom, aussi bien en Nouvelle-Zélande, en Argentine ou en Afrique du sud),

Quand on freine les créations d’entreprise, on freine les emplois, générant ainsi moins de gens susceptibles de consommer (car ils n’ont pas de sous, ils bossent pas!!!!) et d’acheter du lait, de la viande, de l’huile, de l’essence, des pates, du riz, des haricots, etc….
Au final, qui sont pénalisés? D’abord, Les jeunes Malgaches, puis, les malgaches qui n’ont pas les moyens de créer une boite et qui doivent bosser pour un salaire qui ne reflète pas la réalité économique, et encore s’ils en trouvent du boulot (vu que les gens ont soit peur du fisc, soit n’ont pas les moyens de créer des boites)!!!!!

Créer une boite est loin d’être facile d’abord, pour des raisons financières. Secundo, peu d’organismes sont à la disposition des jeunes pour les aider et conseiller à lancer une activité; or s’il y avait plus d’entreprises sur madagascar, cela résorbera surement une partie du chômage actuel.


Eh oui!!! le climat aussi joue un role….. le fisc qui fait peur et l’accès au credit, difficile. Lorsqu’on sait qu’on emprunte aujourd’hui et qu’on rend ds un an, la valeur rendue dans un an sera de VAL x 1.14, voire plus. Si c’est ans deux, VAL x 1.14 (^2), et le reculât est aie aie aie surtout que quand ons ait que dans des pays comme la Nouvelle-zelande, le Canada ou l’Australie, ce meme taux d’emprunt est de 1.04 (4%) seulement (ou meme moins), au lieu de 1.14 (14%)!!!! Donc oui, là-bas, les jeunes n’ont pas trop peur d’emprunter!!!

Ce qui serait bien (parce que certains vont encore dire « mais vous n’apportez pas de solution » 

alors si si!!!!! Premiere solution: établir une grille pour le fisc (juste comme la grille des salaires si tellement bien « détaillée » et à laquelle beaucoup de recruteurs aiment tant y faire référence!!! Quand il y a un document qui manque, il faut que la pénalité soit justifiée . Pa exemple, s’il y a un document d’ISR manquant, la pénalité serait de …. 20000 ar si EI, 30000 si SARL, 45000 si SA…par exemple!!! Et ainsi de suite; si deux documents manquants, une meme logique s’opère; comme ça, on sait à peu près combien on doit au fisc et l’agent ne pourra plus imposer sa volonté, et surtout, son abus de pouvoir et d’autorité!!!! car oui, si on fait trembler les entreprises, qui va créer des emplois???? ahhh à moins que ce soit le fisc qui décide de recruter la moitié des chômeurs ici!!! ahhhhh……


Aussi, il faut que l’accès au credit soit facilité. Le taux doit être plus encourageant pour les jeunes surtout, car plus d’entreprises, c’est plus d’emplois, plus de personnes susceptibles de dépenser (more spending, more taxes for the government, no need anymore to send agents to harass companies and force them to pay an amount which is unjustified anyway!!!), et les entreprises gasy bénéficieront également de cette hausse car elles pourront produire plus, vendre plus et augmenter leur CA. Donc plus de capacité à se développer, à innover, etc…
IL y a un pays ou plutôt un homme qui a fait cette politique dans les années 90…il s’agit de JP Raffarin, oui…le gros et beau Raffarin!!! vous vous souvenez? oui, il est pas trop beau mais sa volonté et sa politique économique sont …belles.

Il a encouragé les creations de boites, assoupli les legislations afin de mettre en place un climat ideal pour relancer l’économie française…et devinez la suite??? Son plan a bien fonctionné, le chômage a baissé et plus de jeunes ont trouvé un emploi!!!! ici chez nous, alors, déjà que les investisseurs viennent pas, il est de notre devoir de trouver des solutions intelligentes pour …changer ou améliorer les choses.

autre chose, il faut développer la production locale et mettre une barrière tarifaires aux importations des produits qui sont susceptibles d’entrer en competition avec les produits locaux. trouvez-)vous normal que certains produits importes soient moins chers que le meme article, produit localement? moi pas!!!!
c’est ainsi normal que des entreprises locales ferment et que beaucoup de malgaches se retrouvent au chômage!!!

Aussi, en tant que consommateurs, nous avons des responsabilités. Moi, je fais des efforts pour acheter des produits malgaches, pas parce que je suis un nationaliste, mais parce que j’estime que c’est comme ça qu’on peut soutenir les entreprises local et aider les gens à conserver leur emploi. N’est-ce pas une bonne chose à faire? qu’en pensez-vous?


Bon, moi je propose, j’apporte qq solutions, mais après, la volonté, ça viendra de nous, de vous, oui….vous là!!!!!!!




La solution du délestage dans les énergies renouvelables
lundi 30 octobre | Ny Aina Rahaga
Ces derniers temps, les délestages se sont de nouveau installés dans le quotidien des habitants de la capitale et ses environs. Depuis quelques semaines, des quartiers descendent dans les rues soient à cause des coupures d’électricité soit à cause des coupures d’eau. Démontrant que malgré un changement d’équipe à la tête de la Jirama, la situation est loin d’avoir évolué. Pourtant, de nombreux industriels et entrepreneurs dans la Grande île ont à plusieurs reprises déclaré que le délestage peut tout à fait être résolu et ce avec les moyens du bord.
En ce sens, il serait question de mettre en valeur et exploiter les potentiels dont on dispose localement pour la production d’électricité. Il est surtout question de se tourner vers les énergies renouvelables dont le solaire qui est encore peu exploité dans le pays. Outre cela, il serait également possible pour Madagascar de se tourner vers la biomasse, c’est-à-dire se servir des végétaux pour produire de l’électricité. Mais avant tout, il ne faudrait pas oublier que Madagascar dispose d’un potentiel de 8 000 mégawatts en matière d’hydroélectricité, dont seulement 5% sont exploités actuellement. La solution est donc une question de volonté des décideurs d’exploiter ce que Madagascar possède déjà et d’investir dans l’exploitation de ces sources d’énergie au lieu d’acheter du carburant et de subventionner à coup de plusieurs millions d’Ariary pour faire fonctionner la Jirama. Le 9 et le 10 novembre prochain se tiendra un atelier axé sur les énergies renouvelables auquel participeront tous les acteurs dans le domaine de l’énergie mais aussi dans la construction, dans l’entrepreunariat et bien d’autres.






Très bon article, mes félicitations!!
le secteur énergétique à Mada doit être réformé. Le pays a beaucoup de potentiel, déjà en terme de production hydraulique. pourquoi les investissements n’ont jamais été faits, ou pourquoi n’a t-on pas anticipé ces problèmes?? On sait que la population augmente, donc que les besoins énergétiques augmentent aussi…. on sait aussi que la production baisse car à cause de la coup d’arbres du cote de mandraka, le flow d’eau diminue, diminuant ainsi la rotation des turbines et la production d’electricité. Ainsi, pour compenser ce manque, on fait quoi??? on compense avec du fuel, amis on sait tous que le fuel est importé, donc indexé au dollar américain. Si l’araire se déprécie par rapport à cette monnaie, le prix du carburant augmentera, et aussi, celle de la facture, de votre facture.
la solution… arrêter de produire du courant à partir de fuel, source polluante; plutôt privilégier les energies propres comme le solaire, ou meme l’hydraulique (chercher d’autres sources d’eau capables de dégager une bonne productivité). Vu que le pays trime un peu, on n’aura pas les moyens de changer tout en toute une seule fois…. on peut commencer par un quartier, une commune, ou une petite ville de province. On étend l’experience après ….
regardez l’Islande, ce pays du nord de l’Europe… ils produisent 90% de leur énergie avec la géothermie et ils n’ont pas de délestage!!!!
regardez le danemark!!! qui a déjà survolé Copenhague??? moi si, et vous savez ce que j’ai vu? des éoliennes qui s’étendent à parte de vue…. dans l’océan, pas trop loin de l’oerosund d’ailleurs, ce pont qui conduit en Suède.
Très intelligent comme concept vu qu’ils n’ont pas bcp d’espaces.






















source (midi madagascar) du 08-12-17

A une quinzaine de jours de Noël, les Malgaches n’ont visiblement pas le cœur à la fête et pourtant, en cette période de l’année, il est de coutume de penser à la manière dont on va célébrer la nuit de la nativité. Aujourd’hui, on ne peut plus penser à faire des courses en prévision des bons moments à passer en famille. La vie est dure pour la majorité de la population qui se prépare à une fin d’année pénible.
Le moral des Malgaches au plus bas en ce moment
L’humeur des Malgaches est à l’image de ce temps maussade qui règne en ce moment. Malgré les propos lénifiants de nos dirigeants, la conjoncture ne prête pas à sourire. La campagne de communication faite en ce moment pour montrer que des efforts sont faits pour amoindrir les effets de la flambée des prix n’arrive pas à convaincre totalement la population. C’est avec un sourire un peu crispé que cette dernière découvre le prix des produits sur les étals des marchés. Le panier de la ménagère a beaucoup de mal à se remplir à cause de ce pouvoir d’achat ayant beaucoup baissé. Ceux qui étaient considérés comme des privilégiés et faisaient partie de la classe moyenne se considèrent comme pauvres car ils ont beaucoup de difficultés à joindre les deux bouts. Pour eux comme pour la plupart de leurs concitoyens, il n’est plus question de penser à épargner car l’argent en leur possession suffit à peine à subvenir à leurs besoins quotidiens. Il n’est cependant pas question de se révolter et ils ruminent leur frustration en silence. A quinze jours de Noël, les nouvelles qui sont véhiculées par les organes de presse et par les stations de radio ne prêtent pas sourire. L’insécurité est toujours là et le phénomène tend même à s’amplifier. Les attaques à mains armées se multiplient et il est pratiquement impossible de sortir de chez soi sans craindre de devenir la cible de ces détrousseurs. Les Malgaches aujourd’hui, n’ont pas le moral et si leurs dirigeants, ne réagissent pas, ils n’oublieront pas ce qui est en train de leur arriver en ce moment.

Patrice RABE

Ici à madasgascar, le problème reside dans le fait que le salaire n’est pas indexé au taux d’inflation. Je vous donne un exemple…imaginez que le panier de la ménagère (qui est composé d’ailleurs d’articles achetés par les ménages et qui sert de référence pour mesurer d’inflation pour les économistes) augmente de 15 %, annuellement, alors que votre salaire n’augmente que de 3%. est-ce normal?? pas vraiment, car cela veut dire que si votre course coute 100.000 ar aujourd’hui, il coutera 115.000 ar l’an prochain. Votre salaire, qui était de 300.000 Ar ne passera qu’a 330.000 Ar l’an prochain; il y a donc déséquilibre car votre salaire n’augmente pas au meme rythme que le panier de la ménagère…il y a perte du pourvoir d’achat.

et c’est ce qui passe chez nous depuis des décennies….

la premiere chose a faire consiste donc a maitriser cette inflation de manière a ce que les prix restent stables. alternativement, augmenter les salaires s’avère dangereux dans la mesure ou si on le fait sans mesures accompagnatrices (augmentation de la productivité ds les entreprises en utilisant les facteurs de productions plus modernes, et plus efficaces afin de baisser les couts salariaux), on s’expose à la fameuse « spirale inflationniste » (AUG des salaires = >AUG des charges salariales pour les entreprises = >AUG des couts de revient et des couts de production = > AUG des prix , donc AUG taux d’inflation)


SANS COMMENTAIRE
By-pass : Namoy ny ainy ilay rangahy nofaohin’ny kôrtezy
(26-03-2018) - Kôrtezin’ny fiadidiana ny Repoblika no nandona ilay fiara. Ny alin’ny asabotsy (sivy andro lasa izay), raha avy nividy kojakoja momba ny fiarakodia ny rangahy lehibe iray sy ny olona nentiny tao anaty fiarakodia Renault (4L), no nofaohin’ilay kôrtezy.

Fiara tsy mataho-dàlana izay mpanidy ny kôrtezy no nifaoka izany ary nilatsaka tao anaty hantsana avy teo. Faran’izay haingana dia niala tao izany, mazava hoazy mba tsy hahitàn’ny olona betsaka ny zava-nisy ka hampiitatra ny raharaha. Ilay rangahy kosa namoy ny ainy ny zoma lasa teo rehefa nialàna nenina nandritry ny herinandro tany amin’ny hopitaly. Hatreto aloha, mbola sahirana amin’ny fikarakarana ny fandevenana ny olona ary miandry izany ho vita vao hiditra amin’ny raharaham-pitsarana, raha araka ny loharanom-baovao akaiky ny fianakaviana.

Tsy voalohany no nisy ny lozam-pifamoivoizana ateraky ny kôrtezin’ny manampahefana, eto An-drenivohitra. Matetika, na nandeha araky ny tokony ho izy aza ny raharaham-pitsarana, dia eo amin’ny fanonerana vola ho an’ny niharam-boina no tsy mandeha amin’ny laoniny. Efa betsaka ny fianakaviana nitaraina tamin’izany. Asa izay hitranga amin’ity indray mitoraka ity…

(source: midi madagascar)

Bon…. moi je dirais, quand on fait ce genre de choses, il faut rendre des comptes….quand on est dans un pays démocratique….un vrai!!! aussi un homme…..un vrai…. ira assumer ses responsabilités.
Valio | Miverina eny ambony